Comment apprendre à dire non

Bienvenue pour moins de stress et plus de bonheur dans votre vie avec comment transformersavie 🙂

Osez vous améliorer… Osez le défi ! C’EST GRATUIT !

Atteindre vos objectifs et créer la vie vos rêves c’est possible uniquement si vous prenez la ferme décision de prendre dès maintenant le contrôle de votre vie !

41loBF1JQaL__SL160_

Voilà le défi de Stéphanie Milot continue nous sommes le jour trois j’ai reçu sa vidéo j’ai pris le temps de bien l’écouter elle parle tout simplement d’apprendre à dire non !!

Cela peut paraitre facile, évident pour certains, mais cela est moins facile pour d’autres.

Je suis le défit de Stéphanie Milot, 22 jours pour osez vous améliorer

http://www.stephaniemilot.com/

  • Stéphanie Milot est québécoise. Depuis un an et demi, elle ne travaille que depuis Internet de chez elle, en profitant de sa famille. Elle tourne des vidéos et propose un défi gratuit sur le Web qui cartonne : elle a réussi à avoir 15 000 inscriptions en une semaine. Son défi s’étale sur 22 jours avec une petite vidéo chaque jour, accompagnée de conseils et outils pour améliorer sa vie. Elle possède également plusieurs sites Internet et de nombreux produits payants. Enfin c’est une personne très entreprenante.
  • Et, elle au Québec, moi en France et j’ai décidé de suivre 22 jours pour osez vous améliorer, pour voir si j’ai des choses à améliorer. Si le quotidien de ma vie me va, s’il y a des choses que je ne vois pas forcement. S’ il y a des points à améliorer et surtout comment faire.

Tous les jours pendants 22 jours vous pourrez suivre sur mon blogs mon évolution savoir ce que j’en pense, si c’est utile, si j’y arrive, si j’ai le temps, si j’ai envie.

th

Moi il y a quelques années encore je ne savais pas dire non j’avais peur de la réaction de l’autre, de ça contrariétés, comme s’il n’allait plus être mon ami, et du coup c’était moi qui étais contrarié puisque je voulais dire non.
J’ai appris à dire non je ne m’en porte pas plus mal ce n’est pas une maladie on est pas obligé de dire non à tous mais des fois quand il faut il faut. Et en plus cela renforce notre caractère et notre détermination.
Pour les gens qui n’ont pas encore les clés de savoir dire non et que pour certains cela parait irréalisable il y a plusieurs techniques et plusieurs façon appropriez-vous en elles sont expliqués à la suite.

 

Ecoutez-vous

Votre ami qui ne rend jamais ce qu’on lui prête vient encore vous demander s’il peut vous emprunter un DVD. Vous sentez alors monter en vous l’angoisse et la contrariété, car vous savez que si vous acceptez, vous ne récupèrerez pas votre bien. Soyez donc attentive à ces sentiments qui vous envahissent, ils vous permettront de prendre la bonne décision. Si vous avez l’impression de vous sacrifier, d’aller contre votre volonté, vous devez refuser. De même, sachez quelles sont vos priorités et vos limites, et tenez-en compte avant d’accepter de rendre un service qui vous coûte.

thL3OXYX6E

Prenez votre temps

Ne vous précipitez pas pour répondre à votre interlocuteur. N’hésitez pas à prendre le temps de la réflexion. C’est un bon moyen de lui signifier que ce n’est pas gagné d’avance, que sa requête vous pose problème. Vous ne répondrez pas sous la pression et vous pourrez ainsi réfléchir calmement à votre réponse, au lieu d’accepter sur le champ parce que vous ne savez pas comment lui dire non.

Cessez de vous justifier

Non, désolée, je ne peux pas venir dîner chez toi samedi, je crois que je couve une mauvaise grippe » : qui n’a jamais inventé une telle excuse pour éviter une soirée à laquelle on n’a pas envie d’aller ? Au risque de se mettre dans une situation délicate. Par peur de blesser l’autre, vous avez souvent tendance à vouloir justifier votre refus, comme si vous n’étiez pas convaincu de sa légitimité. C’est en quelque sorte une façon de plaider coupable, alors que vous êtes tout à fait en droit de dire non. Au lieu de mentir, ou de vous lancer dans des longs discours et de sombres explications, contentez-vous d’un simple « Non, je ne peux pas ».

th4QJI3EWJ

Prenez du recul

Ne culpabilisez pas ! Ce n’est pas parce que vous déclinez une invitation que votre ami sera blessé. Peut-être un peu déçu à la rigueur. Tâchez donc de comprendre et d’analyser ce qui est réellement en jeu dans votre relation, au lieu de dramatiser et d’imaginer le pire. Prenez conscience que votre entourage ne va pas vous rejeter et vous critiquer parce que vous n’êtes pas à leur service. Sachez d’ailleurs que les personnes qui ne savent pas dire non ne sont pas mieux perçues que les autres, bien au contraire.

Usez de tact

Dire non, c’est bien, à condition de trouver le ton et la forme adaptée. Un non sec, brutal, énoncé avec agressivité sera forcément mal pris par votre interlocuteur. Exprimez-vous avec diplomatie et empathie : « je désolée, mais je n’ai pas le choix ». Votre refus s’en trouvera ainsi adouci.

Tenez bon

Suite à votre refus, votre interlocuteur risque d’insister, de trouver mille et une bonnes raisons pour vous d’accepter. Ne vous laissez pas déstabiliser et influencer par ses contre-arguments. Soyez claire et ferme. Répétez votre refus aussi longtemps que nécessaire, sans chercher de nouvelles justifications. Il s’agit là de montrer que vous savez ce que vous voulez, et que vous êtes vous même convaincue de votre non.

thPILUJ4ZJ

Proposez une alternative

Si vous ne pouvez vous résoudre à dire non, cherchez une solution de substitution. Cela vous coûte d’emmener votre voisine chez le coiffeur mardi, alors que vous pourriez le faire sans problème mercredi ? Proposez-lui de décaler son rendez-vous au lendemain. Vous ne voulez pas passer votre samedi soir chez vos parents ? Invitez les plutôt à déjeuner le dimanche midi. Vous faites ainsi preuve de bonne volonté, cela vous épargnera les cas de conscience et autres scrupules.

N’abusez pas du non

Trop de non tue le non ! N’opposez pas systématiquement un refus sous prétexte que vous devez affirmer votre personnalité. Distinguez les situations où vous êtes en droit de dire non, et celles où refuser serait malvenu : par exemple lorsque votre collègue en instance de divorce vous demande de terminer son dossier en cours. Vous risqueriez de passer pour un individu égoïste et peu sympathique.

Source santé magasine

Vous avez aimé cette article vous pouvez avoir le livre  savoir dire non sur Amazon

Descriptions du produit

  • Qu’est-ce qu’on aimerait pouvoir dire non ! Au déjeuner dominical chez les beaux-parents, à quelqu’un qui s’invite, à un patron qui demande un travail à la dernière minute, à une vendeuse qui veut vous vendre un horrible pantalon. Seulement voilà, on dit oui. Si tel est votre cas, achetez d’urgence ce livre qui peut véritablement changer votre vie. L’auteur décortique de nombreuses situations à l’aide d’exemples authentiques et vous propose une transformation en deux étapes : d’abord comprendre, ensuite mettre en pratique. À travers de nombreux petits récits mettant en scène des difficultés à dire non, vous allez forcément retrouver votre propre situation. Commencez par rai-son-ner : de quoi avez-vous peur en disant « non » ? Ces peurs sont-elles fondées ? Évitez la fuite et le mensonge chronique. Affirmez-vous et faites valoir vos droits ! Apprenez à neutraliser un vendeur. Attention, il ne s’agit pas non plus de tomber dans le « non à tout », qui ne mène à rien et signe souvent un trouble psychiatrique. L’auteur, psychologue clinicienne, nous invite à faire face aux peurs qui nous piègent à notre insu. Elle propose diverses méthodes pour s’affirmer sans culpabilité dans les situations les plus difficiles. Vous avez entre les mains un mode d’emploi remarquable qu’il suffit de suivre à la lettre pour réapprendre à dire non et redevenir enfin vous-même. –Anne Dufour –Ce texte fait référence à l’édition Broché .

Commentaires client les plus utiles

  • 3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile Facile à lire Par rivoal le 4 février 2014

Format: Poche Achat vérifié

Depuis la lecture du livre j’éprouve moins de gène pour m’exprimer en collectivité. Par exemple dire non à quelqu’un en pharmacie qui voulait doubler tout le monde parce qu’elle n’avait qu’une chose à prendre! moi aussi! j’ai trouvé les mots simples grâce à ce livre qui contient une première partie explicative et une seconde d’exemples. Court et facile. Tout est dit pour apprendre à dire non.

Vous êtes votre première richesse, dépassez vos doutes et libérez vous pour vivre une vie épanouissante !!!

Si vous avez aimé ce commentaire pensez à le partager sur Facebook ou Twitter. Pensez aussi à laisser un commentaire sur le blog ! ! ça fera plaisir à ceux qui nous suivent, ça vous fera plaisir et ça me fera plaisir aussi, bref tout le monde sera heureux ! !


Laisser un commentaire