La mort de l’e-mailing !!

Bienvenue pour moins de stress et plus de bonheur dans votre vie avec comment transformer sa vie

Osez vous améliorer… Atteindre vos objectifs et créer la vie de vos rêves c’est possible, uniquement si vous prenez la ferme décision de prendre dès maintenant le contrôle de votre vie !

Les résultats indiquent que l’email est considéré par 82% des consommateurs français comme le canal qui sera le plus utilisé sur les 10 prochaines années (dont 39% sont absolument sûrs), suivi du SMS (77%) et de Facebook (75%).

En comparaison, 10,5% des personnes interrogées sont sûres que Pinterest et LinkedIn seront toujours utilisés dans une décennie, et seulement 12% des sondés affirment avec certitude que Snapchat existera toujours. Malgré l’introduction en bourse de ce dernier plus tôt cette année, les français pensent que ce concept va perdre de son élan et être petit à petit délaissé par les millennials, qui sont seulement 14% à penser qu’il continueront à utiliser l’application dans 10 ans. Cela souligne le fait que ces plateformes sont comprises davantage comme des phénomènes éphémères que comme des canaux faits pour durer.

 

DÉCÈS – Ray Tomlinson, le père du « @ » et de l’e-mail, est mort, rapportent ce dimanche 6 mars 2016 nos confrères du Huffington Post Espagne. L’ingénieur américain âgé de 74 ans est mort samedi 5 mars 2016 d’une crise cardiaque, toujours selon nos confrères.

« Une très triste nouvelle: Ray Tomlinson est mort », a écrit sur Facebook son collègue ingénieur Vinton Cerf, souvent présenté comme le « père d’Internet ». L’homme était bien connu des « geeks » pour avoir conçu deux programmes. Le SNDMSG, qui permettait d’envoyer un message sur le réseau Arpanet (1971) et le « Readmail », qui permet de récupérer et de lire ces messages. En résumé, les bases des messages électroniques tels qu’on les connaît aujourd’hui.

« Pour reconnaître l’auteur du message et le destinataire, Ray Tomlinson invente l’adresse électronique. Elle se décompose ainsi : le nom de la personne ainsi que l’organisation pour laquelle il travaille. Et pour séparer les deux entités, il a besoin d’un signe : ce sera l' »@ » appelé « at » en anglais et « arobase » en français », rappelle Le Point.

Raymond Samuel Tomlinson est né à Amsterdam (État de New York) en 1941. Il a étudié à L’Institut polytechnique Rensselaer, où il a pu faire un stage chez IBM et où il a reçu un diplôme en génie électrique en 1963. Ensuite, « Ray » a poursuivi ses études au très prestigieux MIT. Anecdote intéressante racontée par Le Point, il est l’auteur du tout premier e-mail de l’histoire. Un message test que voici : « QWERTUYOP » (la première ligne du clavier « qwerty »).

more « La mort de l’e-mailing !! »

recherches utilisées pour trouver cette articleprogramme sndmsg