La conscience de soi et l’intelligence émotionnelle

Bienvenue pour moins de stress et plus de bonheur dans votre vie avec comment transformersavie 🙂

Osez vous améliorer… Atteindre vos objectifs et créer la vie vos rêves c’est possible uniquement si vous prenez la ferme décision de prendre dès maintenant le contrôle de votre vie !

J’ai reçu la vidéo de Stéphanie Milot, car je me suis abonné au défi 22 jours, j’ai pris le temps de l’écouter, son défi est : La conscience de soi et l’intelligence émotionnelle

 

La conscience de soi et l’intelligence émotionnelle

Vous pouvez avoir sur Amazon le livre de Maïlys Charlier Comment développer son intelligence émotionnelle

Présentation de l’éditeur

Un guide pratique et accessible pour apprendre à gérer au mieux ses émotions afin de maximiser ses chances de réussite !
Mis en lumière par des psychologues avertis, le concept d’intelligence émotionnelle propose un nouveau regard sur les raisons du succès professionnel. Ainsi, la capacité à contrôler ses émotions et celles des autres conduirait plus sûrement à la réussite que des dispositions intellectuelles hors normes. Le quotient émotionnel (QE) vient s’ajouter au quotient intellectuel (QI) dans la mesure de l’intelligence globale d’un individu.
Ce livre vous aidera à :
•  Comprendre ce qu’est l’intelligence émotionnelle
•  Identifier vos compétences émotionnelles
•  Agir en pleine conscience de vous-même et des autres
•  Et bien plus encore !
Le mot de l’éditeur :
« Dans ce numéro de notre série Coaching pro, Maïlys Charlier nous explique ce qu’est l’intelligence émotionnelle et en quoi elle est utile dans un cadre professionnel. L’auteure nous dispense ensuite ses conseils et bonnes pratiques pour apprendre à gérer ses émotions et celles des autres et les utiliser en complément de ses capacités intellectuelles. » Laure Delacroix


Stéphanie Milot est québécoise. Depuis plus d’un an, elle ne travaille que depuis Internet de chez elle, en profitant de sa famille. Elle tourne des vidéos et propose un défi gratuit sur le Web qui cartonne : elle a réussi à avoir 15 000 inscriptions en une semaine. Son défi s’étale sur 22 jours avec une petite vidéo chaque jour, accompagnée de conseils et outils pour améliorer sa vie. Elle possède également plusieurs sites Internet et de nombreux produits payants. Enfin c’est une personne très entreprenante.

  • Et, elle au Québec, moi en France et j’ai décidé de suivre 22 jours pour osez vous améliorer, pour voir si j’ai des choses à améliorer. Si le quotidien de ma vie me va, s’il y a des choses que je ne vois pas forcement. S’ il y a des points à améliorer et surtout comment faire. http://defi22jours.com

Tous les jours pendants 22 jours vous pourrez suivre sur mon blogs mon évolution savoir ce que j’en pense, si c’est utile, si j’y arrive, si j’ai le temps, si j’y arrive.

Qu’est-ce que l’intelligence émotionnelle ?

Selon Salovey et Mayer, l’intelligence émotionnelle est une forme d’intelligence qui suppose la capacité à contrôler ses sentiments et émotions et ceux des autres, à faire la distinction entre eux et à utiliser cette information pour orienter ses pensées et ses gestes.

intelligence émotionnelle

Un moteur hybride

L’avenir des moyens de transport est aux moteurs hybrides : automobiles permettant alternativement d’utiliser l’essence, le gaz ou de l’électricité. Projet d’un avion de ligne mixte conçus par Boeing et la NASA employant le kérosène et l’électricité. Par le passé le bois et le charbon étaient majoritairement consommés pour produire l’énergie nécessaire puis vint l’ère du pétrole et du nucléaire avec leur cortège d’inconvénients : pollution, coût ou épuisement des stocks, dangerosité. Auxquels il faut ajouter les conflits liés au contrôle de ces matières premières.

Nous pouvons ainsi faire un parallèle avec les deux formes d’intelligence qui nous caractérisent. L’intelligence rationnelle mesurée par le quotient intellectuel (QI) et l’intelligence émotionnelle mesurée par le quotient émotionnel (QE). On a longtemps considéré que la première était le meilleur prédicteur de la réussite professionnelle. Une bonne manipulation de l’abstraction, une capacité de raisonnement logique semblaient à eux seuls selon les tests développés par Alfred Binet, prédisposer au succès. A cette notion faisant de moins en moins l’unanimité, Goleman préféra l’intelligence émotionnelle. qui est une bonne combinaison du rationnel et de l’émotionnel. C’est dans cette configuration qu’un individu trouverait les conditions de son épanouissement.

Semblable à l’électricité d’origine éolienne, photovoltaïque ou produite par une pile à combustible moins chères à terme et non sujette à épuisement, l’intelligence émotionnelle offre des capacités de développement importantes. Pour nous permettre de faire face à toutes les situations énergivore, nous devons sans cesse être en mesure d’alimenter notre moteur. Les recherches récentes démontrent le rendement plus élevé de l’intelligence émotionnelle. Les relations interpersonnelles sont au cœur de notre vie. C’est leurs qualités qui le plus souvent déterminent notre place dans la société. Combien de bêtes à concours, avons-nous connu, incapables de convertir leurs aptitudes en véritable réussite ?

Les capacités

L’intelligence émotionnelle se mesure par le quotient émotionnel (QE) et peut se définir par:

  • La compréhension de ses émotions
  • La maîtrise de ses émotions et de ses impulsions
  • La compréhension des émotions d’autrui et la façon d’y réagir
  • L’inspiration et l’influence sur les autres
  • Le développement des émotions et la gestion des conflits.

Peut-on l’augmenter ?

L’intelligence émotionnelle peut être développée et entraînée. Elle se développe avec le temps et il est possible de l’améliorer par la formation ou la thérapie.

Les compétences émotionnelles ne sont pas des talents innés, mais plutôt des capacités apprises qu’il faut développer et perfectionner afin de parvenir à un rendement exceptionnel.

Le rôle des émotions est de signaler les changements – qu’ils soient réels ou imaginaires dans les relations entre un individu et son environnement afin de fournir une réponse efficace et lui permettre une meilleure adaptation.

comptencesmotionnelles

Les bénéfices de l’intelligence émotionnelle

L’intelligence émotionnelle peut être le meilleur prédicteur du succès dans la vie, donnant une définition plus juste de l’être intelligent.
Les personnes dotées d’un quotient émotionnel (QE) supérieur à la moyenne réussissent en général mieux à faire face aux exigences, pressions et contraintes du quotidien. Il leur confère une meilleure capacité à maîtriser leur environnement en leur permettant de:

Mieux s’adapter, c’est-à-dire savoir mettre en œuvre toutes les solutions, physiologiques et comportementales pour être en adéquation avec l’ensemble de notre environnement – les conditions climatiques, la société, la flore, les ressources. Tout ce qui peut favoriser ou mettre en péril notre existence.
« Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements » [Charles Darwin]

De gérer les tensions, contributions habituelles à la recherche de performance et à l’obligation de résultat.
Les tensions ne doivent jamais devenir des obstacles à nos projets aussi est-il indispensable d’acquérir les outils de régulation émotionnelle.

D’améliorer la compréhension des émotions et sentiments des personnes que nous côtoyons. Induisant ainsi une qualité d’écoute meilleure. Cela permet de créer un lien qui souvent va apaiser les tensions naissantes par une communication plus efficace ou faciliter la résolution de conflits.

De mieux collaborer. La capacité à collaborer est  une composantes importante de l‘intelligence émotionnelle. Comme les autres, elle peut elle être accrue. Il est possible en effet de développer la communication, de minimiser les ego et les affects, d’augmenter le sentiment d’appartenance et de faire partager une vision commune.

D’accroître la créativité en rassemblant dans notre zone de travail conscient les éléments disséminés dans des zones éloignées du cerveau et en leur donnant une forme nouvelle. Pour cela il est nécessaire de solliciter les souvenirs inscrits dans nos sens, puiser dans notre base de donnée interne riche de milliards d’informations. Il faut par ailleurs travailler à déterminer la configuration la plus appropriée à l’émergence de concepts originaux en identifiant le contexte, les circonstances, les postures, le degré de détente, de réceptivité et de concentration les plus productifs

D’augmenter notre charisme. « En imposer pour ne pas avoir à imposer, voilà en quoi consiste le charisme » François Proust.
Un des composants essentiels du charisme est la séduction.
N’est charismatique que celui qui séduit. Soit par son apparence (signe d’un patrimoine génétique sain), mais cela peut ne pas suffire, soit par ses qualités et aptitudes.
Susciter l’adhésion est indispensable, il est nécessaire par ailleurs d’avoir confiance en soi, de savoir communiquer et posséder au moins une aptitude clé (talent, humour, culture etc.) Il est également important d’avoir une grande visibilité sociale et d’être un catalyseur d’émotions positives.
On peut aisément noter qu’un grand nombre de ces paramètres peut être développé.

Propos prit sur intelligence-emotionnelle.fr

Conclusion personnel

-La je viens de comprendre une partie importante de la formation défi 22 jours la partie émotionnelle de notre être est très importante sur les bon rapport avec les gens et sur notre bien être personnel. C’est une partie qu’il faut que je travail car je laisse trop mes émotions perturber mon bien être donc mon rapport aux autres. Et vous ou en êtes vous sur ce domaine là??

Vous êtes votre première richesse, dépassez vos doutes et libérez vous pour vivre une vie épanouissante !!!

Si vous avez aimé ce commentaire pensez à le partager sur Facebook ou Twitter. Pensez aussi à laisser un commentaire sur le blog ! ! ça fera plaisir à ceux qui nous suivent, ça vous fera plaisir et ça me fera plaisir aussi, bref tout le monde sera heureux ! !

recherches utilisées pour trouver cette articleconscience emotionnelle ou intelligence emotionnelle?, conscience sur soi intelligence

Laisser un commentaire