Pourquoi pratiquez la cohérence cardiaque

Bienvenue pour moins de stress et plus de bonheur dans votre vie avec comment transformersavie 🙂

Osez vous améliorer… Atteindre vos objectifs et créer la vie vos rêves c’est possible uniquement si vous prenez la ferme décision de prendre dès maintenant le contrôle de votre vie !

J’ai reçu la vidéo de Stéphanie Milot, car je me suis abonné au défi 22 jours, j’ai pris le temps de l’écouter, son défi est : Pourquoi pratiquez la cohérence cardiaque

 

David Servan-Schreiber Guérir

Vous pouvez avoir sur Amazon le livre, Guérir le stress, l’anxiété, la dépression sans médicaments, ni psychanalyse de David SERVAN-SCHREIBER

Présentation de l’éditeur

En moins de vingt ans, les neurosciences et la psychologie ont connu un bouleversement radical. Notre cerveau  » émotionnel  » est bien plus que le vestige encombrant de notre passé animal : maître de notre corps et de nos passions, il est la source même de notre identité, des valeurs qui donnent un sens à notre vie. Qu’il se dérègle un tant soit peu, et celle-ci part en lambeaux…David Servan-Schreiber nous convie ici à la découverte des conséquences pratiques de cette révolution : une nouvelle médecine des émotions sans médicament ni psychothérapie interminable. Mêlant étroitement son expérience clinique et ses compétences de chercheur, il a choisi de présenter sept méthodes particulièrement efficaces, dont certaines entièrement inconnues du public français : intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires (EMDR), régulation du rythme cardiaque pour contrôler les émotions, synchronisation des horloges biologiques, acupuncture, exercice physique, apport d’acides gras  » oméga-3 « , techniques de  » communication affective « . Sept voies permettant à chacun de reprendre en main les rênes de sa propre vie, et de ne plus être un étranger pour soi ? ni pour les autres…

Biographie de l’auteur

Après des études de médecine et de psychiatrie, David Servan-Schreiber s’est tourné vers la recherche fondamentale en neurosciences cognitives. Il est ensuite revenu à la pratique clinique tout en poursuivant ses travaux sur la neurobiologie des émotions. Après vingt ans passés aux États-Unis, où il a contribué à fonder puis à diriger le Centre de médecine complémentaire de l’Université de Pittsburgh, il réside aujourd’hui en France.


Stéphanie Milot est québécoise. Depuis plus d’un an, elle ne travaille que depuis Internet de chez elle, en profitant de sa famille. Elle tourne des vidéos et propose un défi gratuit sur le Web qui cartonne : elle a réussi à avoir 15 000 inscriptions en une semaine. Son défi s’étale sur 22 jours avec une petite vidéo chaque jour, accompagnée de conseils et outils pour améliorer sa vie. Elle possède également plusieurs sites Internet et de nombreux produits payants. Enfin c’est une personne très entreprenante.

  • Et, elle au Québec, moi en France et j’ai décidé de suivre 22 jours pour osez vous améliorer, pour voir si j’ai des choses à améliorer. Si le quotidien de ma vie me va, s’il y a des choses que je ne vois pas forcement. S’ il y a des points à améliorer et surtout comment faire. http://defi22jours.com

Tous les jours pendants 22 jours vous pourrez suivre sur mon blogs mon évolution savoir ce que j’en pense, si c’est utile, si j’y arrive, si j’ai le temps, si j’y arrive.

La cohérence cardiaque permet d’apprendre à contrôler sa respiration afin de réguler son stress et son anxiété. Cette technique simple permettrait de réduire aussi la dépression et la tension artérielle.

En France, la cohérence cardiaque a été mise sur le devant de la scène par le Dr David Servan-Schreiber, notamment dans son livre « Guérir ». Le principe est simple : contrôler ses battements cardiaques permettrait de mieux contrôler son cerveau. Lorsqu’on est confronté à une situation stressante, le cœur a tendance à s’emballer et à « battre la chamade ». En cas de colère ou de contrariété, les battements du cœur deviennent très irréguliers. Il existe donc un lien étroit entre le cerveau et le cœur. Le premier envoie un message au second qui réagit en conséquence. Notre cerveau influence donc directement notre rythme cardiaque.

Ce qu’on sait moins est que le lien entre ces deux principaux organes existe dans les deux sens. Le cœur lui aussi peut influencer notre cerveau. En respirant calmement et donc en contrôlant son rythme cardiaque, il serait possible de jouer sur le cerveau en influençant le système nerveux autonome. En modifiant ce système nerveux autonome, qui est composé de deux branches, la branche sympathique et la branche parasympathique, il serait possible de diminuer son taux de cortisol (= hormone du stress) et donc, son stress. Finalement, grâce à une respiration posée, nous pouvons obtenir une fréquence cardiaque plus régulière et réduire les signes de tension.

Pour rappel, le système sympathique a pour rôle, entre autres, d’accélérer le rythme cardiaque. A l’inverse, le système parasympathique est là pour le ralentir. L’organisme possède finalement un frein et un accélérateur pour réguler le cœur.

Cohérence cardiaque son

Faite un exercice de Cohérence Cardiaque, sur des sonorités méditatives

En étudiant un électrocardiogramme de près, il est possible de remarquer que le rythme des battements du cœur est très variable. Pour un cœur qui bat à 60 pulsations par minute par exemple, l’écart entre deux battements varie en permanence : un peu moins d’une seconde puis un peu plus d’une seconde… L’intervalle entre chaque pulsation n’est pas exactement régulier. La prise de pouls est finalement une approximation. Un tachogramme est un examen qui permet de visualiser la fluctuation de la fréquence cardiaque et représente le variabilité de la fréquence cardiaque.

En travaillant sur la respiration, il serait donc possible de contrôler ces variations de la fréquence cardiaque et donc d’uniformiser le fonctionnement du cerveau. L’objectif de la cohérence cardiaque est de rendre les battements de cet organe plus réguliers, afin de rendre la personne qui la pratique plus sereine.

La cohérence cardiaque pourrait finalement permettre de gérer et de contrôler son stress, ce dernier étant provoqué par un déséquilibre. Pour cela, la personne doit apprendre à respirer calmement, en rythme, et à contrôler sa respiration.

La cohérence cardiaque, grâce à un meilleur contrôle des battements cardiaques, permettrait de :

En traitement

Efficacité probable Réduire le stress, diminuer l’anxiété, abaisser la tension artérielle

Efficacité possible Mieux gérer le stress, mieux gérer ses émotions, améliorer le sommeil

Approches à considérer Mieux lutter contre les infections en renforçant le système immunitaire, perdre du poids, réduire la dépression, limiter la consommation d’anxiolytiques et d’antidépresseurs, prévenir les maladies cardio-vasculaires

Propos prit sur passeportsante.net

Conclusion personnel

-Je n’ai pas encore pus lire le livre de David SERVAN-SCHREIBER mais je me fais un devoir de le faire au plus vite car le sujet et bien sur intéressant. Je pratique la méditation et bien sur pratiquez la cohérence cardiaque et un bon complément à la méditation. Suivant le surmenage de notre vie pouvoir apprendre à mieux respirer pour relativiser sur les mauvais passage de notre vie,  pouvoir se sentir mieux par le simple fait de respirer livre à lire d’urgence. 

Vous êtes votre première richesse, dépassez vos doutes et libérez vous pour vivre une vie épanouissante !!!

Si vous avez aimé ce commentaire pensez à le partager sur Facebook ou Twitter. Pensez aussi à laisser un commentaire sur le blog ! ! ça fera plaisir à ceux qui nous suivent, ça vous fera plaisir et ça me fera plaisir aussi, bref tout le monde sera heureux ! !


One thought on “Pourquoi pratiquez la cohérence cardiaque

  1. […] Je marche lentement, avec une respiration lente, tel que la cohérence cardiaque qui permet d’appr... transformersavie.fr/pourquoi-marcher-et-mediter-est-bon-pour-la-sante

Laisser un commentaire